FANDOM


Régis Chamagne

Régis Chamagne

Bien que né en 1958 à Constantine, en Algérie, je tire mes racines familiales de la Lorraine, région éprouvée s'il en est par les conflits qui ont jalonné notre histoire aux XIXe et XXe siècles, et dont les habitants ont conservé un niveau élevé de patriotisme.

Né dans un milieu social modeste et patriote Edit

Je suis issu d'un milieu social modeste et j'estime être un pur produit de l'école de la République. Elle m’a permis de tirer parti de l’ascenseur social qu'elle procurait encore généreusement dans les années 1960-1970. J'ai poursuivi des études scientifiques jusqu'aux classes préparatoires aux grandes écoles et j'ai intégré l’École de l'air sur concours en 1977 pour devenir officier, ingénieur, puis pilote de chasse.

D’abord pilote en escadrille de défense aérienne et commandant d’escadrille sur Mirage F1C à Cambrai puis commandant d’un escadron de reconnaissance sur Mirage F1CR à Strasbourg, j’ai effectué des détachements opérationnels au Tchad, en Arabie Saoudite et en Turquie. J'ai été officier rédacteur à l’Inspection générale de l’Armée de l’air pendant une année avant de commander la 3ème escadre de chasse sur Mirage IIIE et Mirage 2000D à Nancy, commandement qui a mis un terme à la partie opérationnelle de ma carrière.

Un Mirage 2000 de l'Armée de l'air au décollage sur la base de Solenzara en Corse.

Une formation de stratège Edit

De 1995 à 1996, j'ai également suivi le cours de l’École supérieure de guerre, ce qui a alimenté mon intérêt naturel pour la stratégie et la géopolitique et ce qui m’a permis d’approfondir les questions de stratégie, au point d’écrire plusieurs articles dans diverses revues.

À la sortie de l’École de guerre, je suis devenu chef du bureau « Analyse opérationnelle » au Commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes (CDAOA), puis chef du département « Renseignements ».

Après avoir été nommé Chargé de mission auprès du Major général de l’État-Major des armées, puis chef de la section ciblage de l’État-Major des Armées, j’ai fini par me voir confier le commandement de la base aérienne BA 106 de Bordeaux-Mérignac.

  • Régis Chamagne est l'auteur du seul ouvrage de stratégie aérienne en langue française. Un livre qui a été couronné par l'Académie des Sciences Morales et Politiques

Peu de temps après avoir décidé de quitter l'armée de l'air - en 2004 -, j’ai publié un traité de stratégie aérienne intitulé L'art de la guerre aérienne. Cet ouvrage a été primé par l’Académie des Sciences morales et politiques, qui lui a octroyé le Prix Estrade-Delcros en 2005.

  

« Il n’existait, en langue française, que peu d’ouvrages permettant de comprendre l'évolution de la stratégie militaire et il n’existait pas d’ouvrage de référence sur la guerre aérienne, son fonctionnement et ses déclinaisons. L’Art de la Guerre Aérienne comble magistralement ce vide dans la littérature stratégique française. Le colonel Régis Chamagne est un penseur doublé d’un homme de terrain qui a effectué une carrière de pilote de chasse, en particulier sur Mirage F1 et Mirage 2000, dans différents domaines de la guerre aérienne et il a également occupé des fonctions d’analyse stratégique et de ciblage au sein de l’Etat-Major des  Armées. [...]

L’Art de la Guerre Aérienne tente d’expliquer la guerre aérienne dans ses fondements, ce en quoi il s’apparente au fameux De la Guerre de Clausewitz et son titre même évoque l’œuvre stratégique de référence L’Art de la Guerre de Sun Zi. Et même s’il peut être présomptueux de comparer ce livre à ces illustres références, il n’en reste pas moins que le colonel Chamagne réussit le tour de force d’expliquer en détail les fondements de la guerre aérienne sous différents angles complémentaires et de les mettre à la portée des non-spécialistes puisque ce livre peut très aisément se lire sans bagage militaire ou stratégique, pour peu que l’on s’intéresse au sujet et que l’on veuille apprendre. La qualité et l’accessibilité de l’Art de la Guerre Aérienne en feront sans doute un ouvrage incontournable pour quiconque voudra parler sérieusement de stratégie militaire. »

Critique de l'ouvrage faite par Timothy Larribau pour l'Aerobibliothèque

 Un Mirage 2000 en vol

Vue depuis le cockpit d'un Mirage 2000

  •  avec une sensibilité de gaulliste de gauche, et une profonde aversion pour l'injustice et pour la religion ultralibérale atlantiste

S’agissant de mes idées politiques et philosophiques, je suis très attaché aux valeurs de la République sociale. Je considère que la liberté ne va pas sans l'égalité, que la liberté des uns ne doit pas se déployer au détriment des autres, en somme que chaque citoyen doit être également libre.

J'éprouve également une profonde aversion pour l'injustice, de quelque façon qu'elle se manifeste, et corrélativement pour toute forme d'abus de pouvoir. Servir ou se servir ? C'est un prisme qui a structuré mon jugement sur les fonctionnaires et les élus que j'ai croisés ou que j'ai observés.

Au total, et tout en ayant conscience du caractère simplificateur de ce type de formule, je me qualifierais volontiers de « Gaulliste de gauche ». En fait, au cours de ces dernières années, j'ai eu beaucoup de mal à trouver dans « l'offre politique » un ou des mouvements qui correspondent à mes aspirations, probablement en raison du flou grandissant autour des valeurs et des programmes.

Écologiste parce que j'aime la nature, que ma culture scientifique m'a conduit à m'intéresser aux questions tournant autour de la complexité et qu'il y a urgence en la matière, je me suis vite aperçu de la vacuité du principal mouvement politique qui porte ce thème. Un moment attiré par le Front de gauche (probablement en raison des postures gaulliennes de son porte-parole), j'ai constaté au bout du compte que ce n'était qu'un banal leurre alter-européiste.

Mais au delà des discours confus des différents mouvements politiques, j'ai constaté au cours de ces dernières années l'apparition de tendances lourdes, en particulier la montée de la religion ultralibérale atlantiste. J'ai observé, en amateur de la langue française, son accompagnement par l'émergence insidieuse d'une « novlangue » dont plusieurs ouvrages ou films rendent compte. Véhiculés par cette novlangue, la pensée unique et le politiquement correct ont progressivement délimité l'espace de ce que l'on avait le droit de dire ou pas.

En parallèle, j'ai remarqué que plus il y avait d'Europe, moins il y avait de démocratie. Au point que la prison européenne, accompagnée de son carcan sémantique, me devenait de plus en plus insupportable.

  • Le bonheur de constater que l'UPR rassemble des personnes venues vraiment de tous les horizons politiques

J'ai découvert l'UPR par hasard.

C'est en visionnant les conférences de François Asselineau que j'ai entendu la théorie d'une Union européenne comme outil de la suprématie étasunienne. Compte tenu de mon parcours dans l'armée, il est symptomatique et affligeant que ce soit la première fois que j'aie entendu semblable décryptage de la situation. Pourtant, cette explication, très argumentée, a soudain mis du lien et donné de la cohérence à mes observations et réflexions antérieures.

Après quelques mois pour digérer cela, pour vérifier l’exactitude de certaines affirmations, et pour approfondir certains sujets, j'ai décidé d'adhérer à l'Union Populaire Républicaine – le seul parti de libération nationale - et d'y prendre des responsabilités en fonction de mes capacités.

Depuis lors, je constate avec bonheur que l'UPR rassemble des personnes venues vraiment de tous les horizons politiques. C’est un cas unique sur tout l’échiquier politique français et c'est une caractéristique qu'elle partage avec la Résistance française des années 1940 (et dont porte notamment témoignage le beau livre d'Henri Fresnay La nuit finira).

J’estime que c'est plutôt bon signe.

Régis CHAMAGNE 

27 février 2012 

Ancien Colonel, Régis Chamagne totalise plus de 3000 heures de vol sur avion de combat supersonique. 

Il est chevalier de la Légion d’honneur, officier de l’Ordre national du Mérite et titulaire de la médaille de l’Aéronautique.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

=> VOUS AUSSI, COMME Régis CHAMAGNE, SAUTEZ LE PAS.

=> VOUS AUSSI, REJOIGNEZ LA VRAIE RÉSISTANCE À L'EMPIRE EURO-ATLANTISTE

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.